Le mental est un champ de forces subtil

Publié le par Van Lysebeth André

Le mental est un champ de forces subtil

... / ... Voilà des dizaines d’années que, dans les stages d’été, j’insiste sur le fait que le mental est un champ de forces subtil quoique matériel, non limité, emprisonné dans le cerveau, lequel est son magnifique instrument de manifestation. Mais cette notion de “mental champ de forces” ne figure pas encore dans la description scientifique du “Réel”. C’est bien pourquoi je me réjouis de voir un “prix Nobel”, proposer une solution.

Ce prix Nobel n’est autre que le bio-physicien Christian De Duve. Sans quitter le domaine strict de la science, il propose une solution qui réconcilie les penseurs yogis et les scientifiques au moins sur ce point. Quant à savoir s’il sera suivi par tous les autres, est une autre paire de manches.

Mais on peut toujours espérer. Christian De Duve, en conclusion de son livre cité, publie deux chapitres : “L’univers vivant” et “l’Univers conscient”, qui sont aussi deux thèses défendues par les penseurs-yogis depuis des millénaires et dont j’ai aussi largement parlé au cours des stages d’été.

Mais l’orgueil scientiste empêchera des savants, bardés de titres et de diplômes, d’aller s’asseoir modestement aux pieds d’un gourou indien, pour recueillir de lui des vérités capitales pouvant enrichir la science même la plus pointue. Y compris des techniques éprouvées pour contrôler cette entité subtile et bizarre qu’est le mental humain. Pour notre anatomie-physiologie occidentale, le mental reste toujours un produit du cerveau. Dommage...

... / ...

André Van Lysebeth (extrait de la revue yoga n°282) 

Un de mes formateurs en santé naturelle ; grand spécialiste du yoga intégral occidentalisé, très ouvert aux méthodes naturelles ; un naturopathe dans le milieu du yoga, c'est plutôt rare ! (note de JCL)

--------------------------------------------------------------------

Publié dans Psycho - Relaxologie

Commenter cet article