Bien se minéraliser

Publié le par JCL

Bien se minéraliser

L'adulte est un bébé normalement "incarné" >> Les bébés naissent avec 350 os mous, soit, en gros, 150 de plus que les adultes, mais les années passant, le nombre de ces os diminue au fur et à mesure que ces derniers se soudent. Ainsi, 5 des vertèbres originelles fusionnent lentement pour former l'os unique et dur du bas de la colonne vertébrale : le sacrum. Lorsque la soudure osseuse est achevée, vers 20 à 25 ans, généralement, la plupart des organismes adultes possèdent 206 os durs, définitifs. Cela dit, la règle n'est pas immuable, et certains adultes vivent avec une vertèbre de plus ou une de moins que la normale.

Les os protègent les organes internes >> Le crâne loge le cerveau tandis que la cage thoracique abrite le cœur et les poumons. La moelle située dans certains os produit les globules rouges qui véhiculent oxygène et particules nutritives. Dans d'autres os, cette même moelle génère des millions de globules blancs qui détruisent les microbes. Plus encore : lorsqu'ils sont blessés, les os se réparent tous seuls souvent sans cicatrice.

L'os est vivant >> Pour comprendre ce qu'est un os vivant, imaginez que vous êtes un chirurgien opérant un fémur. Vous tombez d'abord sur la première partie de l'os, fine couche de peau blanchâtre, le périoste (du grec peri, autour, et osteon, os). Sillonné de vaisseaux sanguins et de nerfs, il nourrit les cellules dont est constitué l'os dur, situé dessous. Le périoste enlevé laisse apparaître l'os dense et dur proprement-dit appelé « os compact ». Cette masse cylindrique est si dure que les chirurgiens doivent employer une scie pour la couper. Des milliers de petits alvéoles et de canaux -sillonnés de nerfs et de vaisseaux sanguins- trouent l'os, compact, approvisionnant les os en oxygène et en nutriments vitaux. Lorsque l'on coupe l'os compact, on le découvre comme un cylindre entourant et protégeant une zone spongieuse avec une masse centrale gélatineuse. C'est la moelle, fabricante de globules blancs (qui combattent l'infection), de globules rouges (qui charrient l'oxygène) ou de plaquettes (qui permettent d'arrêter les hémorragies). Ces trois couches osseuses -périoste, os compact et moelle- ont des interactions permanentes, avec des signaux nerveux qui vont et viennent, et avec le flux sanguin qui les traverse. Ainsi, ce qu'on appelle « os inerte » est, en vérité, l'une des parties les plus vivantes du corps humain. L'os est composé d'environ 50% d'eau, surprenant non ?

La minéralisation optimale associée au mouvement corporel régulier forment la meilleure protection de notre charpente osseuse. Et, renforcer son ossature c'est, en quelque sorte, renforcer son enracinement dans notre monde terrestre.

(JCL, extrait de notre cours d'anatomie physio pour naturopathes)

--------------------------------------------------------------------

Commenter cet article