On veut tout, et on se gâte !

Publié le par JCL

On veut tout, et on se gâte !

« L’homme aujourd’hui reçoit tant d’informations intéressantes qu’il peut se noyer dans ce trop. On est perdu si on veut tout savoir. Une seule revue peut vous prendre une semaine, si vous voulez la lire du début à la fin. Il y a mille choses qui sont intéressantes et qui submergent l’esprit.

Là se pose justement la question de savoir si vous avez en vous un centre qui vous dit : « Avant tout, il est nécessaire de ne pas perdre ta profondeur. A cause de la quantité de choses que tu veux faire ou savoir, la qualité de ton esprit sera endommagée. » Ayez une conscience qui sache distinguer ce qui est important de ce qui est intéressant mais superficiel.

C’est aujourd’hui comme une maladie d’être étouffé par la quantité de choses qui se font entendre d’une voix si forte que vous ne pouvez éviter de les entendre. Ainsi les journaux vous attirent le regard avec des gros titres qui parlent de meurtres. La sagesse est de résister à cette tendance de tout dévorer, parce que cela vous gâte l'« estomac spirituel »

(Karlfried Dürckheim « L’esprit guide »)

-----------------------------------------------

 

Commenter cet article