Il y a 40 ans, ce clairvoyant écrivait

Publié le par JCL

L'humanité a besoin d'un « garde-fou »

L'intellect (savant) plaide toutes les causes, et plus spécialement celle de la sensualité et du confort matériel. La science, sa fille et sa servante, soutient tous ses sophismes dans ce sens. Le résultat est qu'on va de contradiction en contradiction dans la pensée (analytique), et qu'on aboutit très vite à l'irresponsabilité dans l'action (technique) et à la perte de toute valeur morale. Tout devient permis !

« Une charte s'impose, donc, pour trancher les conflits de la raison » (R. Emmanuel). Qui la proposera, et sur quelle base l'établir ?

Le métier d'écrivain est d'écrire comme celui de laboureur est de retourner la terre. Chacun sème, ensuite, ce qu'il veut, les moissons dépendent des semailles.

En matière d'expression écrite, il y a trois catégories de « semeurs d'idées » : les narrateurs, les conteurs et les éducateurs.

-Les narrateurs rapportent les faits sans rien changer. Ce sont les historiens et les journalistes qui font l’information, lorsqu’ils savent rester objectifs.

-Les conteurs, eux, transportent les faits au gré de leur imagination. Ce sont les romanciers classiques et autres, dont le but est de distraire ou d'amuser, en faisant rêver.

-Les éducateurs, troisième genre, sont avant tout des moralistes. Des faits, ils visent surtout à tirer des règles de conduite, destinées à améliorer le comportement humain.

Mais pour appartenir à cette catégorie, il faut être bon moraliste, c'est-à-dire disposer d'une philosophie de l'existence, suffisamment élevée pour saisir pleinement la nature de l'homme, ses origines, son rôle et sa finalité.

Faute d'une telle connaissance, on verse vite dans les conclusions hâtives, motivées par l'opinion « morcelée » du moment, d'où les désaccords, les retournements et en fin de compte toutes les permissions. Ainsi, l'homme ne sait plus où il va. … / …

PVM  (extrait de l'ouvrage "Enseignement et lumière Marchesseau" édité par JCL 2017)

Il y a 40 ans, ce clairvoyant écrivait

Publié dans Psycho - Relaxologie

Commenter cet article