Jeûner pour la santé

Publié le par JCL

Jeûner pour la santé

Durant le jeûne (ou la monodiète), ne pas s’effrayer de certaines réactions ; durant les premiers jours de jeûne, les cellules malades ou affaiblies, les dépôts d’acide urique et de poisons organiques, les gaz toxiques, produits de combustion cellulaires, sont détruits et éliminés en masse, d’où les crises de désintoxication avec leurs malaises particuliers : courbatures douleurs articulaires, céphalées, vertiges, fatigue et excitabilité dont il n’y a pas lieu de s’effrayer, mais bien de se réjouir puisqu’ils indiquent que la purification de l’organisme progresse normalement. II faut seulement avoir soin d’assurer un nettoyage complet du tractus gastro-intestinal par des purges salines, des lavements, des tisanes "détox".

(Un des dix commandements dans le pratique du jeûne)

JCL

Commenter cet article